CHARGÉ(e) D’ÉTUDES confirmé(e) Territoires / Planification & PLUi

Site Agence d’ur­ba­nisme de la région grenobloise

Des­crip­tion de l’en­tre­prise:

Asso­cia­tion Loi 1901, l’Agence d’urbanisme de la région gre­no­bloise regroupe dans son par­te­na­riat l’Etat, des col­lec­ti­vi­tés locales et ter­ri­to­riales (dont neuf inter­com­mu­na­li­tés, le dépar­te­ment de l’Isère, l’établissement public du SCoT de la Grande région de Gre­noble, le syn­di­cat mixte des mobi­li­tés de l’aire gre­no­bloise et l’établissement public fon­cier du Dau­phi­né). Outil œuvrant à la mise en cohé­rence des poli­tiques publiques, confor­mé­ment à l’art. L. 132–6 du code de l’urbanisme, l’Agence éla­bore des démarches d’observation, des études et des réflexions préa­lables à des­ti­na­tion de l’ensemble des acteurs de l’aménagement du ter­ri­toire et ce à des échelles variées. L’effectif de l’Agence compte 64 col­la­bo­ra­teurs (envi­ron 60 ETP), pour un bud­get total de 5,5 M€, pro­ve­nant exclu­si­ve­ment de fonds publics.

Orga­ni­sée par pôles mul­ti­thé­ma­tiques appe­lés « cadres », l’Agence met en œuvre son pro­gramme d’activité par­te­na­rial et plu­ri­an­nuel au tra­vers d’équipes-projets. Forte de l’élaboration de plu­sieurs PLU inter­com­mu­naux ces 10 der­nières années, et répon­dant à la sol­li­ci­ta­tion de ses membres sur le man­dat en cours, l’Agence d’urbanisme main­tient une forte mobi­li­sa­tion en pla­ni­fi­ca­tion ter­ri­to­riale, notam­ment autour de la mise en oeuvre de ces PLUi. Les pers­pec­tives de fin de man­dat liées à la mise en œuvre de la loi Cli­mat & Rési­lience et aux sujets de tran­si­tions (cli­mat, sobrié­té fon­cière et mise en oeuvre du ZAN, tra­jec­toire ZEN…), les diverses pro­cé­dures d’évolution de PLUi d’ici la fin de man­dat, les suites du bilan du SCoT de la Grande Région de Gre­noble, ain­si que les tra­vaux menés pour les EPCI hors PLUi, amènent l’Agence à ren­for­cer ses équipes dédiées par le recru­te­ment d’un ou une urba­niste confirmé(e).

Des­crip­tion du poste :

Placé(e) sous l’autorité de la res­pon­sable du cadre Stra­té­gie, Ter­ri­toires & Mon­tagne, le(la) collaborateur(trice) recruté(e) sera mobilisé(e) sur le por­tage ou le co-pilo­tage de PLUi, en ges­tion d’une équipe de plu­sieurs urba­nistes et char­gés d’études thé­ma­tiques. Il ou elle devra pou­voir être en res­pon­sa­bi­li­té de suivre les tra­vaux et pro­cé­dures, faire le lien et assu­rer la coor­di­na­tion avec la maî­trise d’ouvrage tech­nique et poli­tique, pilo­ter les équipes de l’Agence. Il ou elle pour­ra éga­le­ment être amené(e) à être réfé­rent pour une ou plu­sieurs com­munes sur les EPCI accom­pa­gnés, pilo­ter des chan­tiers thé­ma­tiques variables selon les membres (risques, cli­mat, végé­ta­li­sa­tion et lutte contre les îlots de cha­leur urbains, formes urbaines et den­si­té…). Il ou elle devra prendre part aux exper­tises de l’Agence sur le ZAN et sa mise en œuvre, et avoir la capa­ci­té de mener des réflexions à plu­sieurs échelles, en accom­pa­gne­ment notam­ment cer­tains des tra­vaux sur le SCoT de la Grande Région de Grenoble.

Les prin­ci­pales mis­sions qu’il ou elle aura à mener :

* Pilo­ter la mise en œuvre ou de l’élaboration de PLUi(s) :

• Enca­drer le tra­vail des char­gés d’études de l’équipe-projet dédiée, et veiller à leur pro­gres­sion, en lien avec la direc­tion de pro­jet ou sa res­pon­sable de cadre,

• Être force de pro­po­si­tions dans la défi­ni­tion des méthodes d’accompagnement sur les pro­cé­dures en fonc­tion des besoins des membres, assu­rer le pilo­tage interne et la coor­di­na­tion des inter­ven­tions des urba­nistes com­mu­naux, pla­ni­fier et suivre les moyens,

• Coor­don­ner et se por­ter garant des conte­nus des pro­cé­dures et par­ti­cu­liè­re­ment des volets régle­men­taires, conseiller et accom­pa­gner le maître d’ouvrage dans sa stra­té­gie glo­bale d’urbanisme et d’aménagement, bali­ser et gérer les étapes de vali­da­tion, faire le lien avec les poli­tiques inter­com­mu­nales (ter­ri­to­riales et sec­to­rielles) à l’œuvre sur le ter­ri­toire, dans un contexte de mise en œuvre du ZAN et de sor­tie des pro­jets de fin de mandat,

• Avoir la capa­ci­té d’accompagner, au-delà des pro­cé­dures, les réflexions des com­munes en termes d’urbanisme de pro­jet, d’approches pré-opérationnelles,

• Pilo­ter et coor­don­ner l’intégration de tra­vaux d’experts et bureaux d’études impli­qués dans les pro­jets et pro­cé­dures en cours,

• Pilo­ter et par­ti­ci­per à la pro­duc­tion des pièces du PLUi et être garant de la sécu­ri­té juri­dique des contenus,

• Pré­pa­rer et ani­mer les ins­tances de tra­vail tech­niques et poli­tiques, les temps d’information et de concertation.

* Jouer un rôle d’interlocuteur pri­vi­lé­gié sur plu­sieurs com­munes, en lien avec les équipes de la maî­trise d’ouvrage inter­com­mu­nale dans le cadre des PLUi, ou avec les ter­ri­toires de la Greg hors PLUi.

* Par­ti­ci­per aux réunions et réflexions internes de l’Agence entre pilotes de PLUi et prendre part à la capi­ta­li­sa­tion des retours d’expériences et métho­do­lo­gies déjà explo­rées afin de nour­rir les accom­pa­gne­ments de l’Agence mais plus glo­ba­le­ment la mise en œuvre du ZAN/ZEN.

* Par­ti­ci­per, avec les pilotes de PLUi et urba­nistes de l’Agence, aux tra­vaux d’évolution du SCoT de la Greg, concer­nant la modi­fi­ca­tion sim­pli­fiée ZAN à venir et en lien avec les conclu­sions que les élus tire­ront de son bilan.

* Par­ti­ci­per au déploie­ment de l’offre de ser­vice thé­ma­tique de l’Agence.

Des­crip­tion du pro­fil recher­ché:

Diplôme de niveau Bac +5 en urba­nisme-amé­na­ge­ment, avec expé­rience confir­mée dans le domaine de l’urbanisme régle­men­taire, de la pla­ni­fi­ca­tion ter­ri­to­riale stra­té­gique à plu­sieurs échelles et du pro­jet de ter­ri­toire, mais aus­si en matière de ges­tion de pro­jets et d’équipes variés.

Pro­fil qui sup­pose de solides connais­sances en pla­ni­fi­ca­tion stra­té­gique et ter­ri­to­riale (par­ti­cu­liè­re­ment sur ses volets régle­men­taire et d’urbanisme de pro­jet), et une bonne appré­hen­sion de ses enjeux poli­tiques et ins­ti­tu­tion­nels au sein du bloc local.
Le pro­fil recher­ché est celui d’un(une) chargé(e) d’études confirmé(e) (H/F), familier(ère) de la conduite de pro­jet, et pou­vant inter­ve­nir sur plu­sieurs registres :

* Pilo­tage en auto­no­mie de pro­jets com­plexes et mana­ge­ment d’équipes pluridisciplinaires.

* Exper­tise tech­nique : maî­trise des pro­blé­ma­tiques d’urbanisme règle­men­taire et de pla­ni­fi­ca­tion stra­té­gique et ter­ri­to­riale aux dif­fé­rentes échelles (du SCoT aux com­munes), mise en pers­pec­tive avec les enjeux contem­po­rains de tran­si­tion et de rési­lience sur des ter­ri­toires aux carac­té­ris­tiques variées (urbaines, péri­ur­baines, rurales et mon­ta­gnardes), expé­rience du ZAN et de sa mise en œuvre dans le cadre à la fois de la pla­ni­fi­ca­tion et des projets.

* Connais­sances juri­diques et procédurales.

* Connais­sances sur des thé­ma­tiques variées et capa­ci­té à gérer des études en trans­ver­sa­li­té et à des échelles d’intervention multiples.

* Expé­rience du tra­vail col­la­bo­ra­tif en équipe (péda­go­gie, capa­ci­té d’écoute, ani­ma­tion, intel­li­gence col­lec­tive), et du pilo­tage d’études en mode pro­jet fédé­rant des com­pé­tences plu­ri­dis­ci­pli­naires, attrait pour les méthodes de ges­tion d’équipes et de renou­vel­le­ment des process.

* Rela­tion­nel : connais­sance des acteurs de la pla­ni­fi­ca­tion ter­ri­to­riale et de leur logique, apti­tude à la rela­tion par­te­na­riale (la connais­sance du fonc­tion­ne­ment des agences d’urbanisme serait un plus).

Il ou elle dis­pose d’une expé­rience de 15 ans mini­mum dans un poste de chargé(e) d’études (agences d’urbanisme et/ou bureaux d’études et/ou col­lec­ti­vi­tés), inté­grant une expé­rience de pilo­tage de pro­jets et d’équipes en lien avec l’élaboration d’un PLUi, et une expé­rience du tra­vail en équipes plu­ri­dis­ci­pli­naires et équipes-pro­jet en agence d’ur­ba­nisme ou struc­tures simi­laires (col­lec­ti­vi­tés ou bureaux d’études).

Qua­li­tés recherchées
* Rigueur intel­lec­tuelle et méthodologique.
* Auto­no­mie et prise d’initiatives.
* Qua­li­té et aisance rela­tion­nelle, ouver­ture d’esprit, capa­ci­té d’écoute et de dialogue.
* Réac­ti­vi­té, curio­si­té, créa­ti­vi­té, capa­ci­té à être force de pro­po­si­tion, sens de l’innovation.
* Très bonnes capa­ci­tés rédac­tion­nelles, capa­ci­té de syn­thèse et de tra­vail à des échelles variées.
* Très bonne expres­sion orale, sens de la péda­go­gie et de l’argumentation, capa­ci­té d’animation de réunions de tra­vail avec des élus.
* Capa­ci­té à res­ti­tuer et à rendre compte (repor­ting).
* Maî­trise des outils SIG (Qgis) et DAO (Illus­tra­tor), et de bureau­tique (suite Office 365).
* Qua­li­fi­ca­tion OQPU appréciée.

Nature du contrat 
Rému­né­ra­tion à négo­cier / selon expérience.
Avan­tages : RTT / Pos­si­bi­li­té de télé­tra­vail / Tickets res­tau­rants / Par­ti­ci­pa­tion de l’employeur aux frais de mutuelle et aux frais de dépla­ce­ment / CSE dynamique.

Délai : à pour­voir au plus tôt.

Contact: Flo­rence Dubandflorence.duband@aurg.asso.fr

Pour pos­tu­ler, envoyez votre CV et votre lettre de moti­va­tion par e‑mail à florence.duband@aurg.asso.fr


À pro­pos

Depuis 1932, Urba­nisme est le creu­set d’une réflexion per­ma­nente et de dis­cus­sions fécondes sur les enjeux sociaux, cultu­rels, ter­ri­to­riaux de la pro­duc­tion urbaine. La revue a tra­ver­sé les époques en réaf­fir­mant constam­ment l’originalité de sa ligne édi­to­riale et la qua­li­té de ses conte­nus, par le dia­logue entre cher­cheurs, opé­ra­teurs et déci­deurs, avec des regards pluriels.


CONTACT

01 45 45 45 00


News­let­ter

Infor­ma­tions légales
Pour rece­voir nos news­let­ters. Confor­mé­ment à l’ar­ticle 27 de la loi du 6 jan­vier 1978 et du règle­ment (UE) 2016/679 du Par­le­ment euro­péen et du Conseil du 27 avril 2016, vous dis­po­sez d’un droit d’ac­cès, de rec­ti­fi­ca­tions et d’op­po­si­tion, en nous contac­tant. Pour toutes infor­ma­tions, vous pou­vez accé­der à la poli­tique de pro­tec­tion des don­nées.


Menus