Chef de projet aménagement urbain

  • CDI
  • Bobi­gny
  • 93 — Seine-Saint-Denis

Site Sequa­no Amenagement

Des­crip­tion du poste :

Socié­té 

Com­po­sée notam­ment de la Socié­té d’économie mixte Séqua­no et de la Socié­té publique locale Séqua­no Grand Paris, toutes deux ani­mées de valeurs huma­nistes et soli­daires et à l’écoute des attentes des popu­la­tions telles qu’elles sont expri­mées par les élus, la Mai­son Séqua­no exerce trois métiers : l’aménagement, la construc­tion et le conseil. Les deux socié­tés concentrent leurs acti­vi­tés sur la réponse aux besoins de l’agglomération pari­sienne dense. Elles mettent en œuvre l’ambition des ter­ri­toires qui la com­posent, pour faire émer­ger des cadres de vie attrac­tifs, res­pec­tueux de l’environnement et des habi­tants, en tenant compte de l’évolution per­ma­nente de notre socié­té. Elles contri­buent au déve­lop­pe­ment durable, à la créa­tion d’espaces publics, au dyna­misme éco­no­mique, au renou­vel­le­ment urbain, à la réha­bi­li­ta­tion de l’habitat indigne, à l’émergence d’habitats nova­teurs, à la diver­si­té des par­cours résidentiels.

Forte d’une équipe de 68 sala­riés plu­ri­dis­ci­pli­naires, la Mai­son Séqua­no est com­po­sée de la Sem Séqua­no, socié­té à mis­sion, dotée de deux filiales – la SAS Séqua­no rési­den­tiel (pro­mo­tion immo­bi­lière) et la SAS Séqua­no patri­moine (fon­cière de rez-de-chaus­sée actifs) – ain­si que de la SPL Séqua­no Grand Paris créée le 15 sep­tembre 2022, dont les action­naires sont le Dépar­te­ment de la Seine-Saint-Denis, la Métro­pole du Grand Paris, les EPT Est Ensemble, Grand Paris Grand Est et Paris Terres d’Envol et 13 villes du dépar­te­ment. Elle pour­suit son déve­lop­pe­ment avec la créa­tion le 1er jan­vier 2024 d’un Grou­pe­ment d’employeurs Séqua­no, pour conso­li­der la struc­tu­ra­tion de ses dif­fé­rentes composantes.

 

C’est dans ce contexte que Séqua­no recrute un ou une chef-fe de pro­jets pour sa direc­tion de l’aménagement.

 

Mis­sion

Le ou la chef-fe de pro­jets inter­vien­dra au sein de la direc­tion de l’aménagement et prin­ci­pa­le­ment dans le ter­ri­toire de l’établissement public ter­ri­to­rial Est Ensemble.

Le ter­ri­toire d’Est Ensemble, sec­teur clé du déve­lop­pe­ment de la métro­pole fran­ci­lienne, regroupe 10 Zac et 13 NPNRU. Il s’agit d’un ter­ri­toire for­te­ment urba­ni­sé, au pas­sé indus­triel, en plein renou­vel­le­ment urbain. Plus de 25% de la sur­face du ter­ri­toire est inclus dans le péri­mètre d’une opé­ra­tion publique d’aménagement, pour mettre en œuvre des objec­tifs ambi­tieux de rena­tu­ra­tion, de réduc­tion de l’empreinte car­bone et d’amélioration du cadre de vie des habitants.

Dans ce ter­ri­toire, Séqua­no pilote plu­sieurs opé­ra­tions d’aménagement, des études pré-opé­ra­tion­nelles en amont de futures opé­ra­tions d’aménagement ain­si que des man­dats d’études et de réa­li­sa­tions d’infrastructures et d’espaces publics.

Le ou la chef-fe de pro­jets inter­vien­dra, en appui d’un res­pon­sable d’opérations, prin­ci­pa­le­ment dans le cadre de la Zac de l’Horloge à Romainville.

Cette conces­sion d’aménagement confiée par l’établissement public ter­ri­to­rial Est Ensemble consti­tue l’une des quatre opé­ra­tions d’aménagement de la Plaine de l’Ourcq qui ont pour ambi­tion de déve­lop­per un pro­gramme de construc­tion de loge­ments, d’activités, d’équipements et d’espaces publics sur envi­ron 200 hec­tares le long du canal de l’Ourcq.

La Zac de l’Horloge, qui a pour objet la réa­li­sa­tion d’un pro­gramme mixte de 274 000 m² SDP (bureaux, acti­vi­tés, loge­ments, com­merces, pôle cultu­rel, espaces publics), com­porte aujourd’hui :

- des sec­teurs très opé­ra­tion­nels, actuel­le­ment en tra­vaux, avec notam­ment la livrai­son de plus de 500 loge­ments en 2024/2025 et la livrai­son d’espaces publics majeurs d’ici 2026 (3 rues nou­velles, une place…) ;

- des sec­teurs encore en phase d’études préa­lables, en vue d’un pas­sage à l’opérationnel d’ici 2026 (réflexions en cours sur le plan masse, éla­bo­ra­tion des fiches de lot, acqui­si­tions fon­cières, AVP des espaces publics com­pre­nant notam­ment des rues nou­velles et un square…).

Les ambi­tions de haut niveau de l’EPT Est Ensemble en matière de déve­lop­pe­ment durable sont inté­grées et por­tées dans ce pro­jet : rena­tu­ra­tion majeure des espaces publics, ges­tion alter­na­tive des eaux plu­viales, réem­ploi, ambi­tion envi­ron­ne­men­tale des bâti­ments allant au-delà de la RE2020, concertation…

Le/la chef-fe de pro­jets porte la res­pon­sa­bi­li­té de l’ensemble des mis­sions qu’il ou elle conduit et pilote, pour tout ou par­tie, pour les phases études, mon­tage, réa­li­sa­tion de tra­vaux, com­mer­cia­li­sa­tion et clô­ture d’opérations, sous les aspects juri­diques, finan­ciers, envi­ron­ne­men­taux et tech­niques, tout en coor­don­nant les par­te­naires et inter­ve­nants concernés.

Dans le cadre d’une ou plu­sieurs opé­ra­tions d’aménagement, le/la chef-fe de pro­jets inter­vient sur une par­tie des mis­sions ci-dessus.

Il/elle exerce ses mis­sions opé­ra­tion­nelles sous la res­pon­sa­bi­li­té hié­rar­chique du direc­teur de l’aménagement et sous la res­pon­sa­bi­li­té fonc­tion­nelle du ou des res­pon­sables d’opérations.

Enfin, en paral­lèle des opé­ra­tions, le/la chef-fe de pro­jets est associé‑e et par­ti­cipe aux pro­ces­sus qua­li­té et déve­lop­pe­ment durable mis en place au sein de la socié­té. De ce fait, il ou elle est sus­cep­tible de se voir confier des mis­sions trans­ver­sales à l’échelle de sa direc­tion ou de la société.

Des­crip­tion du pro­fil recher­ché:

De for­ma­tion ingé­nieur de pré­fé­rence, ou urba­niste, archi­tecte ou uni­ver­si­taire, vous jus­ti­fiez d’une expé­rience de trois à cinq ans mini­mum en amé­na­ge­ment. Les qua­li­tés rela­tion­nelles et le goût du tra­vail en équipe vous per­mettent de tra­vailler en mode pro­jet en vue de par­ti­ci­per à la qua­li­té des pro­jets réalisés.

Une for­ma­tion tech­nique et une expé­rience en matière d’études et de tra­vaux d’espaces publics seraient des atouts forts au regard de l’actualité opé­ra­tion­nelle très impor­tante de l’opération.

Pour pos­tu­ler à cette offre d’emploi veuillez visi­ter www.scet.fr.


À pro­pos

Depuis 1932, Urba­nisme est le creu­set d’une réflexion per­ma­nente et de dis­cus­sions fécondes sur les enjeux sociaux, cultu­rels, ter­ri­to­riaux de la pro­duc­tion urbaine. La revue a tra­ver­sé les époques en réaf­fir­mant constam­ment l’originalité de sa ligne édi­to­riale et la qua­li­té de ses conte­nus, par le dia­logue entre cher­cheurs, opé­ra­teurs et déci­deurs, avec des regards pluriels.


CONTACT

01 45 45 45 00


News­let­ter

Infor­ma­tions légales
Pour rece­voir nos news­let­ters. Confor­mé­ment à l’ar­ticle 27 de la loi du 6 jan­vier 1978 et du règle­ment (UE) 2016/679 du Par­le­ment euro­péen et du Conseil du 27 avril 2016, vous dis­po­sez d’un droit d’ac­cès, de rec­ti­fi­ca­tions et d’op­po­si­tion, en nous contac­tant. Pour toutes infor­ma­tions, vous pou­vez accé­der à la poli­tique de pro­tec­tion des don­nées.


Menus