Balzac, Daumier et les Parisiens De « La Comédie humaine » à la comédie urbaine

Titre:

Description :

Balzac, Daumier et les Parisiens De « La Comédie humaine » à la comédie urbaine

(Jus­qu’au 31 mars 2024)

La Mai­son de Bal­zac rap­proche deux contem­po­rains qui par­ta­geaient – au-delà de leur pré­nom – un regard cri­tique sur la socié­té du XIXe siècle. L’un la des­sine, Hono­ré Dau­mier, l’autre la repré­sente par les mots, Hono­ré de Bal­zac. Une connexion dont Bau­de­laire avait déjà fait part dans ses écrits : « La véri­table gloire et la vraie mis­sion de Gavar­ni et de Dau­mier ont été de com­plé­ter Bal­zac, qui d’ailleurs le savait bien et les esti­mait comme des auxi­liaires et des commentateurs. »

On ne peut que s’amuser des tra­cas pari­siens de l’époque dont Dau­mier fait la cari­ca­ture : trans­ports peu fiables et res­tau­rants dou­teux. Bal­zac s’est, quant à lui, illus­tré dans ce registre par des des­crip­tions piquantes de ses pro­ta­go­nistes. La seconde par­tie de l’exposition affine ces traits gros­siers à tra­vers des pein­tures et des écrits pour dévoi­ler la psy­cho­lo­gie de ces personnages.

Décou­vrez un Paris d’antan, pour­tant très actuel entre pein­ture et littérature.

 

Mai­son de Balzac
47, rue Raynouard
75016 Paris
www.maisondebalzac.paris.fr

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


À pro­pos

Depuis 1932, Urba­nisme est le creu­set d’une réflexion per­ma­nente et de dis­cus­sions fécondes sur les enjeux sociaux, cultu­rels, ter­ri­to­riaux de la pro­duc­tion urbaine. La revue a tra­ver­sé les époques en réaf­fir­mant constam­ment l’originalité de sa ligne édi­to­riale et la qua­li­té de ses conte­nus, par le dia­logue entre cher­cheurs, opé­ra­teurs et déci­deurs, avec des regards pluriels.


CONTACT

01 45 45 45 00


News­let­ter

Infor­ma­tions légales
Pour rece­voir nos news­let­ters. Confor­mé­ment à l’ar­ticle 27 de la loi du 6 jan­vier 1978 et du règle­ment (UE) 2016/679 du Par­le­ment euro­péen et du Conseil du 27 avril 2016, vous dis­po­sez d’un droit d’ac­cès, de rec­ti­fi­ca­tions et d’op­po­si­tion, en nous contac­tant. Pour toutes infor­ma­tions, vous pou­vez accé­der à la poli­tique de pro­tec­tion des don­nées.


Menus