Suivant le fleuve

Titre:

Description :

Suivant le fleuve

Un itinéraire de Paris à la Normandie révèle les différents éclairages d’un même territoire

Sui­vant le fleuve est un ensemble de quatre évé­ne­ments à Ver­sailles, Nan­terre, Mantes-la-Jolie et La Roche-Guyon, pen­sés simul­ta­né­ment et pré­sen­tés dans le cadre de la Bap! Hors-les-Murs.

4 événements :

De la terre à la mer est un récit visuel et sonore pré­sen­té dans l’exposition « Élé­ments-Terre » du pavillon de l’Île-de-France situé dans l’ancienne poste de Ver­sailles. Ce par­cours immer­sif qui assemble cinq com­mandes pho­to­gra­phiques (les tra­vaux d’Eric Garault, de Pierre-Yves Bru­naud, de Laurent Krus­zyk & Fran­çois Adam, Ambroise Téze­nas & Jéré­mie Léon et de Pierre Enjel­vin) resi­tue les enjeux à l’échelle du fleuve de Paris au Havre et inter­roge les dif­fé­rentes dimen­sions de la terre à la fois comme socle, matrice et matière, en tis­sant des liens entre elles et l’écoumène.
Du 14 mai au 13 juillet

Terres de Seine — Col­lec­tion pho­to­gra­phique et sonore, l’exposition réa­li­sée par Laurent Krus­zyk (pho­to­graphe de l’inventaire régio­nal) et Fran­çois Adam (pay­sa­giste vidéaste du CAUE 78) est pré­sen­tée dans le cabi­net des estampes du musée de l’Hôtel-Dieu à Mantes-la-Jolie. Cette expo­si­tion per­met de mesu­rer l’unité impro­bable des pay­sages de la com­mu­nau­té urbaine Grand Paris Seine & Oise. Cet arpen­tage visuel et sonore cap­ture « l’envers de l’endroit », c’est-à-dire la pro­fon­deur d’un ter­ri­toire qui se déploie depuis la Seine jusqu’aux pla­teaux, tout en étant connec­té à la métropole.
Du 19 mai au 18 septembre

Un iti­né­raire Paris — Mois­sonLes ren­contres de la Gale­rie du CAUE 92 sont conçues comme les portes ouvertes de l’observatoire pho­to­gra­phique des pay­sages de la val­lée de la Seine fran­ci­lien. Elles exposent l’intégralité des 111 images réa­li­sées par Ambroise Téze­nas et Jéré­mie Léon qui com­posent un « iti­né­raire Paris-Mois­son » et orga­nisent, dans un temps court et dense, un pro­gramme d’échanges et de créa­tion tous publics autour de cet obser­va­toire dont les images, essen­tielles, inter­rogent le ter­ri­toire du fleuve, son relief, son his­toire, sa mélan­co­lie, son éco­lo­gie, les usages qu’on en fait, les fonc­tion­na­li­tés qu’on lui défi­nit, sa den­si­té et son éco­no­mie, son avenir.
Du 16 au 25 juin

Un iti­né­raire Paris — Mois­sonL’exposition au châ­teau de La Roche-Guyon, donne à voir dans le pota­ger-frui­tier les images les plus emblé­ma­tiques de « l’itinéraire Paris-Mois­son » réa­li­sées (les pho­to­gra­phies) par Ambroise Téze­nas et Jéré­mie Léon dans le cadre de l’observatoire pho­to­gra­phique des pay­sages de la val­lée de la Seine fran­ci­lien. Elle nous révèle dans les com­muns du châ­teau la fabrique sin­gu­lière de la mis­sion pho­to­gra­phique, en che­mi­nant dans le jour­nal d’arpentage des pho­to­graphes et dans le making-of du réa­li­sa­teur Syl­vain Martin.
Du 21 mai au 18 septembre

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


À pro­pos

Depuis 1932, Urba­nisme est le creu­set d’une réflexion per­ma­nente et de dis­cus­sions fécondes sur les enjeux sociaux, cultu­rels, ter­ri­to­riaux de la pro­duc­tion urbaine. La revue a tra­ver­sé les époques en réaf­fir­mant constam­ment l’originalité de sa ligne édi­to­riale et la qua­li­té de ses conte­nus, par le dia­logue entre cher­cheurs, opé­ra­teurs et déci­deurs, avec des regards pluriels.


CONTACT

01 45 45 45 00