L’An zéro du tourisme Penser l’avenir après la Grande Pandémie

Titre:

Description :

L’An zéro du tourisme Penser l’avenir après la Grande Pandémie

Jean Viard et David Medioni
L’Aube, 2022, 168 pages, 17 euros

L’An zéro du tou­risme – ou com­ment relan­cer un sec­teur éco­no­mique détruit. Repre­nant une for­mu­la­tion d’Edgar Morin sur l’Allemagne de 1945, Jean Viard et David Medio­ni dressent un pano­ra­ma des inter­ro­ga­tions sou­le­vées par le tou­risme post-Covid, à l’ère de la crise écologique.

Deve­nu consu­mé­riste et décon­nec­té de sa phi­lo­so­phie ori­gi­nelle, le tou­risme est un outil géo­po­li­tique de paci­fi­ca­tion, socle d’une uni­ver­sa­li­té qu’il serait fâcheux de désar­ti­cu­ler. Les enjeux : réin­ven­ter sans détruire, pen­ser le tou­risme (10 % du PIB fran­çais) comme une poli­tique – res­pon­sa­bi­li­ser les visi­teurs, valo­ri­ser la culture, pour redon­ner au voyage son essence. Et même, habi­ter le monde en poésie.

Ce livre, étayé d’une plu­ra­li­té d’exemples inter­na­tio­naux, démontre qu’un chan­ge­ment de para­digme de notre consom­ma­tion du tou­risme est urgent, mais sur­tout possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


À pro­pos

Depuis 1932, Urba­nisme est le creu­set d’une réflexion per­ma­nente et de dis­cus­sions fécondes sur les enjeux sociaux, cultu­rels, ter­ri­to­riaux de la pro­duc­tion urbaine. La revue a tra­ver­sé les époques en réaf­fir­mant constam­ment l’originalité de sa ligne édi­to­riale et la qua­li­té de ses conte­nus, par le dia­logue entre cher­cheurs, opé­ra­teurs et déci­deurs, avec des regards pluriels.


CONTACT

01 45 45 45 00