Passer de la ville à la cité

Titre:

Description :

Passer de la ville à la cité

« Faire place à la participation citoyenne. L’expérience de Gatineau »

 

Peu d’urbanistes, en France, connaissent Gati­neau, 290 000 habi­tants, troi­sième ville du Qué­bec, et for­mant avec Otta­wa (sépa­rée d’elle par un simple pont) la cin­quième agglo­mé­ra­tion du Cana­da. L’excellent livre de Maxime Ped­neaud-Jobin, son maire depuis huit ans, per­met de décou­vrir, en même temps que cette ville, une stra­té­gie muni­ci­pale par­ti­cu­liè­re­ment ambi­tieuse et fon­dée sur le prin­cipe de la « par­ti­ci­pa­tion citoyenne ».

La force du livre tient dans la com­pli­ci­té que l’on voit se tis­ser, au fil du récit, entre un homme, ses convic­tions, et un pro­jet poli­tique qui se déploie ; d’abord à l’échelle de Gati­neau, puis à celle, plus large, de l’agglomération d’Ottawa-Gatineau. Peu de maires d’une ville de cette impor­tance prennent le temps de mettre en récit les allers et retours entre leurs réflexions, leurs choix poli­tiques et leurs réalisations.

Dans le cas de Gati­neau, le récit est d’autant plus inté­res­sant que la réflexion a été par­ti­cu­liè­re­ment construite et que le « ter­rain de jeu » est celui d’une ville un peu oubliée, mais dis­po­sant d’un très fort poten­tiel. La culture tient, comme dans plu­sieurs villes du Qué­bec, une place cen­trale dans la construc­tion d’une citoyen­ne­té. Elle est ici étroi­te­ment asso­ciée à la prise de conscience des défis écologiques.

Le lec­teur fran­çais décou­vri­ra aus­si l’histoire des villes cana­diennes, et en par­ti­cu­lier celles de l’Outaouais (région ouest du Qué­bec), dont le sta­tut de « cité » est aus­si récent que fra­gile. Le récit est donc aus­si celui d’un chan­ge­ment de sta­tut. Gati­neau, hier simple « ville-dor­toir », est en train de deve­nir une cité poli­tique. / Jean Haënt­jens   

Maxime Ped­neaud-Jobin, édi­tions David, 2021
e‑book 12,99 euros 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


À pro­pos

Depuis 1932, Urba­nisme est le creu­set d’une réflexion per­ma­nente et de dis­cus­sions fécondes sur les enjeux sociaux, cultu­rels, ter­ri­to­riaux de la pro­duc­tion urbaine. La revue a tra­ver­sé les époques en réaf­fir­mant constam­ment l’originalité de sa ligne édi­to­riale et la qua­li­té de ses conte­nus, par le dia­logue entre cher­cheurs, opé­ra­teurs et déci­deurs, avec des regards pluriels.


CONTACT

01 45 45 45 00