LA FABRIQUE URBAINE # 57 — Lost In California La Fabrique Urbaine

La Fabrique urbaine est une émis­sion qui explore les cou­lisses de la ville et décrypte l’actualité urbaine.

Deux fois par mois, nous par­tons à la décou­verte de la ville à la ren­contre d’universitaires, d’écrivains, d’artistes et de ses déci­deurs afin de mieux cer­ner les enjeux de la ville du XXIe siècle.
Ren­contres, échanges et débats sur les enjeux de la ville agré­mentent les émissions.
La Fabrique Urbaine est une émis­sion pro­duite et ani­mée par Aldo Bearzatto.

 LA FABRIQUE URBAINE # 57 — Lost In California

 

“Après “Lost in Tra­plan­ta”, un nou­veau cha­pitre s’ouvre pour cette série, entre fic­tion et docu­men­taire, explo­rant avec humour la culture hip hop. Cette fois-ci, Lar­ry (Kody Kim) enquête à Los Angeles, pour déni­cher un album mythique et très atten­du de Dr. Dre. L’occasion de plon­ger dans les entrailles de la mère-patrie du Gang­sta Rap et d’aller à la ren­contre de ses ini­tia­teurs comme de ses héritiers.

Lar­ry, un Fran­çais lunaire, va emmé­na­ger avec sa copine quand il com­met une ter­rible erreur : il lui pro­met une copie de l’abum Detox, de Dr Dre, pour le soir de la cré­maillère. Pro­blème n°1 : cet album n’existe pas. Pro­blème n°2 : Lar­ry n’en sait rien.

Lar­ry a 4 jours pour retour­ner LA à la recherche de l’arlésienne la plus connue du Rap US. Dr Dre lui-même a tea­sé cet album dès 1999, enre­gis­tré des cen­taines de titres, fait écou­ter des dizaines de ver­sions à des dizaines de col­la­bo­ra­teurs (dont Snoop, Emi­nem, Ken­drick Lamar, Thun­der­cat), qui ont eux-mêmes évo­qué Detox dans une tren­taine de leurs titres.

À tra­vers cette quête et la figure de Dr Dre, Lar­ry nous fait décou­vrir Los Angeles et la culture du Gang­sta Rap sous un jour nou­veau. À l’heure où le monde entier s’est mis au rap voyou, il sem­ble­rait que la mère patrie de ce genre musi­cal porte en elle le futur du rap, que ce futur-là n’a plus rien à faire des flingues, des tra­fics louches et de la miso­gy­nie. Ce futur est incar­né par des musi­ciens et des acti­vistes tels que le bas­siste Thun­der­cat, le pro­duc­teur Alche­mist, la chan­teuse Jimet­ta Rose, le cla­vié­riste Ron Avant (Free Natio­nals), le trom­pet­tiste Josef Leim­berg, la rap­peuse Lady V, l’ex poli­cière Karen John­son, la cow­girl Keia­ra Wade et bien d’autres.” ARTE www.arte.tv/digitalproductions/…lost-in-california/

Juliette nous pro­pose une flâ­ne­rie dans les Alpes. Deux romans sen­sibles et dif­fé­rents où la mon­tagne est un per­son­nage à part entière. Dans L’ile Haute de Valen­tine Goby, c’est un récit ini­tia­tique d’une abso­lue pre­mière fois, d’une décou­verte impen­sable. La mon­tagne est alors un véri­table refuge qui va pro­té­ger, soi­gner et aider le jeune Vincent à gran­dir mal­gré l’absence de ses parents. Avec Pao­lo Cognet­ti, ce décor majes­tueux vient ser­vir un éblouis­sant roman d’amour où la mon­tagne est tour à tour apai­sante, dan­ge­reuse et impré­vi­sible. Ces deux romans sont éga­le­ment une ode à la nature, à sa puis­sance et nous rap­pellent l’émerveillement tou­jours renou­ve­lé que pro­cure son obser­va­tion et son immersion.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


À pro­pos

Depuis 1932, Urba­nisme est le creu­set d’une réflexion per­ma­nente et de dis­cus­sions fécondes sur les enjeux sociaux, cultu­rels, ter­ri­to­riaux de la pro­duc­tion urbaine. La revue a tra­ver­sé les époques en réaf­fir­mant constam­ment l’originalité de sa ligne édi­to­riale et la qua­li­té de ses conte­nus, par le dia­logue entre cher­cheurs, opé­ra­teurs et déci­deurs, avec des regards pluriels.


CONTACT

01 45 45 45 00