Villes méditerranéennes en quête de modèles
La Traversée, découpe d'inox poli miroir, bunker allemand, mer mediterranée, 7m-3,25m 2014,

Certes, « la Médi­ter­ra­née pour­rait aller mieux… », explique élé­gam­ment Jean-Yves Le Drian, le ministre de l’Europe et des Affaires étran­gères, dans l’entretien exclu­sif qu’il nous a accordé.
Tout par­ti­cu­liè­re­ment les villes de la rive sud, dure­ment éprou­vées ces der­nières années par des conflits et des destructions.
Cepen­dant, le monde urbain médi­ter­ra­néen n’a jamais ces­sé de se méta­mor­pho­ser et de mon­trer une capa­ci­té de rési­lience extra­or­di­naire à même de se for­ger de nou­veaux modèles pour un ave­nir durable.
Notre nou­veau dos­sier “Villes médi­ter­ra­néennes en quête de modèles” pro­pose une série d’approches à la fois par ville et par pays :
- Bey­routh et sa capa­ci­té de rési­lience extra­or­di­naire, grâce à la mobi­li­sa­tion de la socié­té civile et mal­gré un État défaillant.
- Israël qui fait face à un vaste éta­le­ment urbain et à la métro­po­li­sa­tion de son centre, accrois­sant les ten­sions internes d’un espace aux mul­tiples clivages.
- Les pro­jets tou­ris­tiques des villes égyp­tiennes de la côte médi­ter­ra­néenne qui trouvent leurs modèles du côté des pays du Golfe.
- Alger aspi­rant depuis de nom­breuses années à acqué­rir un sta­tut de métro­pole internationale.
Gênes, Mala­ga, Mont­pel­lier, Tan­ger, Tétouan sont aus­si au cœur de ce dossier.

 

Antoine Lou­bière, Tan­gi Saout, avec la col­la­bo­ra­tion d’Ariella Masboungi

Images : La Tra­ver­sée, Jean Denant, Sète (découpe d’inox poli miroir, bun­ker alle­mand, mer Médi­ter­ra­née, 7 m x 3,25 m, 2014 © Jean Denant
La plage de la Bar­ce­lo­ne­ta avec L’estel ferit (sculp­ture de Rebec­ca Horn), à Bar­ce­lone © John Frumm/Hemis

Commandez le numéro

Abonnez-vous

Par­ta­ger l’article

À pro­pos

Depuis 1932, Urba­nisme est le creu­set d’une réflexion per­ma­nente et de dis­cus­sions fécondes sur les enjeux sociaux, cultu­rels, ter­ri­to­riaux de la pro­duc­tion urbaine. La revue a tra­ver­sé les époques en réaf­fir­mant constam­ment l’originalité de sa ligne édi­to­riale et la qua­li­té de ses conte­nus, par le dia­logue entre cher­cheurs, opé­ra­teurs et déci­deurs, avec des regards pluriels.


CONTACT

01 45 45 45 00

Par­ta­ger l’article